Qui sommes nous ?

Les membres du bureau :

    • Alain LAURENT, Président :

Alain LaurentJe suis un naturaliste de terrain, passionné depuis longtemps par les grands carnivores, mais aussi par la nature en générale et tout ce qui y vit. J’étudie le lynx depuis 1988, essentiellement dans le massif des Vosges et le Jura. Je complète mon expérience concernant ces espèces, lors de séjours et de voyages en Scandinavie et en Europe de l’Est.
Même si développer des outils de monitoring et suivre des programmes de recherche, m’intéresse beaucoup, c’est avant tout vivre en montagne, côtoyer la réalité du terrain, qui me motive.
J’ai également animé pendant dix ans le Réseau loup-lynx pour la Bourgogne Franche-Comté et le Grand Est, au Centre National d’Etudes et de Recherches Appliquées – Prédateurs et Animaux Déprédateurs de l’Office National de la Chasse et la Faune Sauvage. En charge du dossier loup, j’ai suivi son retour dans les Vosges depuis 2011.

    • Richard DELAUNAY, Vice-Président :

Richard DELAUNAYJe suis naturaliste et passionné par la nature de manière générale. J’aime l’observer, y vivre, mais aussi la comprendre. Depuis quelques années je consacre une partie de mon temps au suivi de terrain et à l’étude du loup et du lynx dans nos massifs, c’est ainsi que j’ai acquis mon expérience. Le suivi de ces deux grands prédateurs m’amène à découvrir la nature dans sa profondeur.

 

 

    • Arnaud HURSTEL, secrétaire :

Arnaud HurstelNaturaliste de terrain passionné par les écosystèmes forestiers et montagnards, je suis tout particulièrement attaché au massif des Vosges que je parcours en tout temps et par tous les temps, et où je me suis investi de longue date dans l’étude et la conservation de plusieurs espèces menacées. Cela m’a notamment valu d’intégrer la Commission de Sauvegarde des Espèces de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
Diplômé de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Laboratoire de Biogéographie et Ecologie des Vertébrés), j’ai étudié les relations prédateurs-proies dans le Nord-Est du Groenland au sein d’une équipe pluridisciplinaire de recherche.
Mon intérêt pour les grands carnivores trouve son origine dans le rôle qu’ils exercent au sein des écosystèmes, et dans la représentation du caractère sauvage de la nature qu’ils incarnent. Au-delà du massif vosgien, ils m’ont conduit en divers lieux d’Europe pour élargir mes connaissances sur le terrain.

    • Emeric LINDER, trésorier

Emeric LINDERJ’ai grandi dans un petit village dans le Jura Alsacien. Habitué à passer du temps en forêt depuis tout jeune, je me suis naturellement intéressé aux animaux sauvages. Au fil des années j’ai développé une attention plus particulière pour les carnivores, surtout pour le lynx et le chat forestier.
Prospecter et déterminer des indices de présence afin de mieux connaître les animaux sauvages dans leurs milieux naturels ont toujours été les activités naturalistes qui m’ont le plus motivé. C’est aussi le cas pour les longues heures d’affûts qui permettent certaines fois de faire d’inoubliables observations.
Depuis 2009 je travaille dans la gestion des milieux naturels dans la réserve naturelle de la Petite Camargue Alsacienne.

Nous soutenir